Bienvenue sur le site du
Stade Poitevin Tennis

Tournoi estival du Stade Poitevin Tennis Club réussi !

Des courts extérieurs
Des courts intérieurs

Tournoi estival du Stade Poitevin Tennis Club réussi !

on 23.09.2020
Affichages : 295

Avec 145 inscrits dont 30 filles, l’édition 2020 frise le miracle, à comparer aux 110 de l’an dernier.

C’est dans une belle ambiance que la remise des prix s’est déroulée, malgré l’absence bien excusable de notre président Gabriel DE SAINT MARTIN, référent covid à l’universtié, très occupé en cette période si singulière… .

Côté forfait, un seul WO à relever à cause de coordonnées téléphoniques erronées sur le fichier FFT, d’où l’importance de mettre à jour par le licencié FFT… .

Cinq forfaits « covid » en raison du statut « sensible » de certains joueurs car en relation avec un joueur du CREPS testé positif.

Tous les matchs se sont déroulés au Stade Poitevin Tennis, merci au beau temps ! Ce qui a largement contribué à la bonne ambiance notamment grâce au bar, maintenant ouvert tous les jours depuis l’ouverture du padel et notre belle terrasse.

Côté parcours, à noter les excellents résultats de Thomas Boissinot. Ce dernier, classé 30/1, gagne à   30/1, 30, 30, 15/5, 15/3, 15/1 avant d’échouer contre un 15, après une nuit de garde de 24H, étant interne en médecine !

Il est donc sorti à la fois du tableau 4° mais aussi 3° série, ce qui est une première !

Chez les filles, Bertille (alias Bulle) Perier classée à 40 a pu faire 7 matchs (dont 4 perfs jusqu’à 30/1) en cumulant le tableau principal et la consolante, ouverte même à celles ayant gagné un ou plusieurs matchs dans le tableau principal, ce qui a été très apprécié par les joueuses. Il y a de moins en moins de filles, il faut les choyer !

Côté tableau final féminin, Eva Berton (5/6) du club perd en finale contre Jennifer Denicheau (2/6). A cours de jeu à cause d’études très prenantes, Eva sera à coup sûr à un niveau de jeu largement supérieur à son classement dès que cette dernière reprendra l’entraînement. Son potentiel, sa qualité de frappe, feront d’Eva une joueuse capable de jouer « négatif ».

Chez les hommes, un choc de titans était annoncé, avec d’une part Jean Jacques Rakotohasy (- 4/6, victorieux cet été à différentes reprises sur des joueurs classés -15 et de trois 1ères série), et, d’autre part, Maxime Quinqueneau (1/6, ex 1ère série), tous eux du Stade Poitevin Tennis. L’un et l’autre ont un sens du jeu particulièrement aiguisé, conférant au match un niveau de jeu exceptionnel. Mais, très diminué par une blessure alors qu’il menait au 2° set, Maxime n’a pas pu défendre ses chances jusqu’au bout. Jean Jacques finit par gagner 6/4 7/6.

Une très belle édition, à revivre l’an prochain, sans le covid ! …. Peut-être ….

 

  • 4432_399_Logo-Departement-86.jpg
  • 319998.jpg
  • AG2R_La_Mondiale_(logo).svg.png
  • Comit_tennis_124_fa1.jpeg
  • Logo-Credit-Agricole.jpg
  • Logo-RAFFIN.png
  • logo.png
  • logo_fb.jpg
  • Logo_Poitiers_2010.jpg
  • MPA.png
  • ptlogoligue2016.jpg
  • Région_Poitou-Charentes_(logo).svg.png
  • tecnifibre-logo-wallpaper.jpg
Haut de la page